Lachez tout !...



Un livre sur le dirigeable "moderne" (jusqu'aux années 1955) et moins moderne (depuis 1917) écrit par le dernier pilote de dirigeable de l'aéronavale française. L'auteur nous écrit l'histoire des dirigeables dont il a eu le commandement et qui furent basés à Rochefort. Le E-9 (escorteur) et les V11 et V12 (vedettes). La V12 cubait 4020, de longueur 49m50, de vitesse maximale de 103 km/h et d'un rayon d'action de 2250 km (ou 30 heures de vol). L'auteur raconte la mise au point de ces dirigeables, des divers essais qui furent réalisés, par tous les temps, des mats d'amarrage mobile, et surtout du manque d'intérêt manifesté par la France vis-à-vis de ce qui allait s'avérer comme une arme décisive lors de la 2ème guerre mondiale. Quelques rares récits de vols en ballon libre émaillent le récit.

De Brossard consacre aussi une bonne partie de son ouvrage à raconter le dévouement du lieutenant de vaisseau du Plessis de Grenedan, en charge du Dixmude, dirigeable rigide de 68 500 m3 construit par la Zeppelin, donné à la France en réparation de dommages de guerre, mais sans manuel de pilotage ni aucune indication et pour lequel il fallait tout découvrir. Le 30 septembre 1923, le Dixmude s'adjuge le record du monde de durée avec plus de 118 heures de vol, battant le record précédent du R-34 anglais, alors de 108h12. Malheureusement, ce dirigeable s'abîmera en mer fin décembre 1923, suite à un incendie (vraisemblablement causé par la foudre, personne n'a pu témoigner).

En fin d'ouvrage, quelques pages sont consacrées aux patrouilles de dirigeables dans la zone des armées du nord, et en particulier aux patrouilles anti-sous-marines à bord de petits dirigeables type VZ et SS (Sea Scouts) de 1 800 à 2 800 m3 . Où l'on découvre que la France avait armé une vingtaine de petits dirigeables au-dessus de la Manche, et que ceux-là, en coopération avec les dirigeables anglais, firent de grands dégâts aux sous-marins allemands.

Revenir la bibliographie

L'Aérostation à la Française


Arnaud Deramecourt

L'adresse de cette page est : http://aerostation.free.fr/ffa/bib_046.shtml
Dernière mise à jour le 23/07/2000